La commune

La commune, La tour d'Aigues

CONFERENCE

Vendredi 15 février 18h30 au Château de La Tour d'Aigues


SORCELLERIE ET POUVOIR FEMININ

Quand la "chasse aux sorcière" touchait aussi la Provence...
Par Catherine Ribotton, Professeur agrégée d’Histoire, ethno-historienne

Du XVe au XVIIIe siècle, des « épidémies » de sorcellerie affectèrent l’Europe, et de nombreux bûchers furent allumés dans les campagnes.
La sorcellerie qui était pourtant connue et attestée depuis l’Antiquité, pris à ce moment-là des proportions exceptionnelles et la chasse « aux suppôts de Satan » entreprise par les autorités ecclésiastiques et temporelles de l’époque, terrorisa les contemporains.
La Provence ne fut pas exempte de ces horreurs et l’affaire de sorcellerie qui enflamma les esprits tant à Aix, à Marseille qu’à Avignon et conduisit à la relégation et aux supplices Magdeleine de La Palud et son supposé tentateur, Louis Gaufridy, curé des Arcoules en fut un exemple frappant.
La région d’Apt et la vallée du Calavon furent elles aussi témoin aussi de ce phénomène et musées et archives en gardent le souvenir. Nous en parlerons… On constate que ce furent souvent les femmes qui payèrent le plus lourd tribu à l’accusation de sorcellerie… mais Pourquoi ?
La féminité était-elle, par essence, sorcière ? Ou bien les fantasmes, les peurs et les angoisses des paysans de l’époque trouvèrent-ils là, un miroir complaisant ? et si oui, pourquoi ?
Le « siècle des Lumières », cartésien par excellence tenta d’éradiquer les phénomènes de sorcellerie…. Avec plus ou moins de réussite

INFORMATION
Tarif : Entrée libre

CONTACT
Email : contact.chateau@latourdaigues.fr
Téléphone : 04 90 07 42 10

Site officiel © Mairie de La Tour d'Aigues - Directeur de la publication : Pierre AUBOIS - Rédactrice en chef : Annick REYNAUD - Webmaster : Concept Site Web.